menu
diapo
diapo
diapo

LIEU


Le couvent de la Tourette

69210 Eveux(proche Lyon)

Un lieu exceptionnel de l’architecture moderne, signé Le Corbusier

CAPACITÉ MAX : 55 personnes
SURFACE : 300 m² 


Brochure du lieu à télécharger





Demande de devis


 
Le lieu

Le couvent de La Tourette offre la possibilité de vivre une expérience unique, dans le cadre de réunions ou séminaires résidentiels.

Ce bâtiment de béton brut est constitué d’espaces très lumineux, grâce de larges baies vitrées qui offrent un panorama exceptionnel sur la nature. L’aménagement intérieur, conçu à l’origine pour le travail et la méditation des frères Dominicains, est également propice aux réunions d’entreprise.

L’hébergement est assuré par le service d’hôtellerie du couvent, proposant des conditions d’accueil simples mais confortables, dans des «  cellules  » individuelles conservées et rénovées, comme Le Corbusier les avaient originellement pensées.
Les salles

L’étage accessible aux entreprises est composé de six salles et d’un réfectoire. Baignées de lumière grâce à une orientation ouest et sud, elles offrent un cadre unique pour se réunir jusqu’à 50 personnes.

Les larges baies vitrées des salles de réunion et du réfectoire, conçues par Iannis Xenakis, compositeur et architecte, offrent une vue incroyable sur la nature et la vallée.

Le mobilier a été choisi dans le même style contemporain et les chaises sont signées Jasper Morrison, designer anglais.

Les salles sont équipées de toutes les installations nécessaires à l’accueil des entreprises  : wifi, vidéoprojection, sonorisation (autre matériel technique sur demande).
L'architecture

Construit entre 1953 et 1960 sur la demande des frères Dominicains, la maturité et la complexité de ce bâtiment sont telles, qu’en 1986 les architectes français l’ont choisi comme la seconde œuvre contemporaine la plus importante, après le Centre Pompidou de Piano et Rogers.

Le Corbusier envisage les rythmes de la vie religieuse en 3 temps distincts : vie individuelle, vie collective et vie spirituelle ; “Pour la beauté du couvent à naître, bien sûr. Mais surtout pour la signification de cette beauté. Il était nécessaire de montrer que la prière et la vie religieuse ne sont pas liées à des formes conventionnelles et qu’un accord peut s’établir entre elles et l’architecture la plus moderne.”

Il transforme ainsi les symboles religieux traditionnels et les intègre en principes architecturaux contemporains, au service des hommes. En ce sens le lieu est résolument innovant. Le Corbusier met en œuvre les cinq points de l’architecture moderne.
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et à analyser notre trafic. En savoir plus

Close